microplastique sur les plages

Dernièrement, nous nous sommes mêlés à quelques habitants de l’île de Santa Maria, aux Açores, pour nettoyer avec eux la magnifique plage de Sao Lourenço. Bien que nous ayons déjà pris la bonne habitude de ramasser les déchets trouvés dans l’océan et sur les plages, nous n’avions jamais participé à une collecte organisée. Et celle-là était d’autant plus spéciale puisque nous avions comme objectif de ramasser du microplastique.

Nous réalisons rapidement que lorsqu'on s’attaque au microplastique, on fait face à un problème de taille. Il y en a PARTOUT. Résultat de la dégradation de déchets par la mer et le soleil, ces particules de moins de 5 mm se retrouvent dans tout l’écosystème aquatique. Mélangées aux grains de sable, elles forment suite au passage des marées de longues traînées de toutes les couleurs. Au premier regard on ne les aperçoit presque pas, mais une fois qu’on les remarque, on ne voit que ça! Selon la fondation Surfrider, il y aurait 500 fois plus de particules de plastiques dans l’océan qu’il y a d’étoiles dans la galaxie. De quoi nous donner du travail pour l’éternité !

collecte microplastique sur les plages

Heureusement, cet exercice nous donne davantage l’impression de passer un bon moment entre amis que d’un dur labeur. En plus de faire un bon geste pour l’océan, on socialise avec tout le monde autour d’un objectif commun. En famille, c’est aussi une excellente façon de sensibiliser les enfants à la pollution plastique. Ceux-ci sont rapidement très motivés à collecter les déchets, et deviennent de futurs consommateurs plus réfléchis.

Nous avons tellement adoré notre expérience qu’elle nous a inspiré à organiser nous-mêmes une collecte à la prochaine occasion. Vous souhaitez vous aussi organiser le nettoyage d’une plage ou d’un littoral de votre région, et vous voulez savoir par où commencer? Il suffit d’un peu de temps, de motivation, et de suivre ces 7 étapes :

Île Santa Maria Açores

1- Choisir sa plage, rive, bord de mer, etc.

Il peut s’agir de notre plage préférée, ou un endroit que l’on sait avoir besoin d’un bon nettoyage. Un site accessible risque d’attirer plus de monde, mais on peut aussi décider de combiner la collecte avec une petite randonnée, dans le cas où le lieu se situerait un peu à l’écart.

 

2- Choisir l’heure et la date

La fin de semaine est un choix gagnant, puisque plus de monde est généralement disponible. Si on est en plein été, on préfère choisir un moment tôt le matin ou en début de soirée, lorsque le soleil est moins fort et qu’il y a moins d’achalandage. Selon le cas, on choisit aussi l’heure de la marée basse, lorsque la superficie de l’espace à nettoyer est à son maximum.  

3- Aviser les responsables du lieu

Si vous avez des idées de grandeur, il serait peut-être bon de penser à contacter la ville, la municipalité ou encore le parc national un peu d’avance. Ils pourraient même accepter vous faire un peu de publicité pour l’évènement.

 

4- Envoyer les invitations

Tout le monde est bienvenu! On pense d’abord à notre famille et nos amis, mais des groupes de sport ou certaines entreprises pourraient aussi être intéressés. On fait facilement circuler le message sur les médias sociaux et on pose des affiches dans des lieux d’intérêts proches de la plage.

collecte déchet océan

5- Préparer nos sacs

Le jour J, on apporte des sacs réutilisables pour y mettre les gros déchets, et des petits bocaux pour le microplastique. Des passoires peuvent aussi être utiles pour trier les microparticules des grains de sable. Pour ceux qui ne veulent pas se salir, on pense à prendre des gants de jardinage. On songe aussi à avoir avec soi une petite trousse de premiers soins, de la crème solaire et de l’eau.

 

6- Avoir un plan pour recycler le plastique

On peut penser à l’avance à l’endroit où l’on ira porter le plastique ramassé, une fois le nettoyage terminé. Si vous avez une âme d’artiste (comme notre amie Catherine, créatrice de bijoux chez Neon Joyride), ces objets seront peut-être la matière première de votre prochaine œuvre d’art.

Sinon, on se rend tous ensemble vers un bac de recyclage à proximité afin de compléter le cycle.

Appel de l'océan ambassadeurs Chlorophylle

7- Festoyer

Tous ces efforts méritent bien une récompense ! On profite du rassemblement pour partager un délicieux pique-nique fait maison. N’oubliez pas vos ustensiles et contenants réutilisables, pour une journée totalement zéro déchet.

Voilà! Et surtout, ne pas hésiter à recommencer souvent. Avec le temps, ces collectes pourraient bien faire naître un sentiment d’entraide dans votre communauté, et favoriser de belles amitiés. En voyage, c’est une superbe occasion de faire connaissance avec des gens de l’endroit et d’autres voyageurs. Par-dessous tout, nos océans ont besoin de notre aide face à ce désastre que nous avons nous-mêmes créé par nos habitudes. Il n’est jamais trop tard pour devenir un leader du changement!

L'Appel de l'Océan, trois aventuriers qui réalisent leur rêve de traverser un océan à la voile. 

Découvrez leur profil sur notre page ambassadeur!

Nos produits testés et approuvés!

La gang de Prendre le vent nous parlent de leurs vêtements coups de coeur.

Lire la suite
Recettes de homard en plein air

Le Bohemian Club nous propose 2 recettes de saison: le homard en plein air

Lire la suite
"Prendre le vent" sera diffusée à Évasion!

Revivez avec l'équipage du Bleuet les moments forts de leur périple!

Lire la suite
Répondre à l’appel de nos océans par une collecte de plastique

L'équipage du Bleuet s'attaque au microplastique, un fléau mondial dans nos océans.

Lire la suite
Cohabiter avec les requins

L'équipage du Bleuet a pour objectif de faire plus ample connaissance avec les… requins du Cap-Vert.

Lire la suite

0 Résultats de la recherche pour ''

  • Produits
  • Articles
Mmm...
Aucun résultat

Fermer